M@gistere ne peut se faire que sur la base du volontariat !

mardi 31 janvier 2017
par  Sud éduc 34

Le 27 septembre 2016 la DSDEN de l’Hérault émettait une circulaire prétendant imposer le suivi d’une formation à distance M@gistère à l’ensemble des personnels du 1er degré du département.

Pour Sud éducation 34 c’est inacceptable, d’autant que le Comité Hygiène Santé et Conditions de Travail du Ministère de l’Éducation Nationale lors de sa séance du 12 mars 2015 a émis l’avis suivant :
« Le Ministère de l’Éducation Nationale a choisi de mettre en œuvre un logiciel de formation à distance « M@gistère ». Il l’a fait sans aucune consultation d’aucun CHSCT à quelque niveau que ce soit et ce en contradiction avec l’article 57 du décret 82-453 modifié.
Compte-tenu des nombreux problèmes posés par cette formation à distance, le CHSCT M demande que celle-ci n’ait lieu que sur la base du volontariat et qu’aucune sanction ne soit engagée à l’encontre des collègues qui ne veulent pas entrer dans le dispositif, et qu’une véritable formation soit mise en place. »

De plus dans un courrier adressé au CHSCT-MEN le 16 juin 2015 le ministère reconnaît que « Le recours à ce dispositif technique ne revêt aucun caractère obligatoire. [...] C’est la raison pour laquelle le temps de connexion, le nombre de clics, de pages consultées et de ressources visualisées ne sont pas comptabilisés. Le temps consacré par les enseignants qui participent à ces actions de formation est pris en compte dans leur temps de travail ».

Sud éducation 34 a donc écrit à Monsieur le DASEN de l’Hérault pour lui demander de bien vouloir mettre en conformité sa circulaire avec l’avis du CHSCT ministériel :

PDF - 134.9 ko
Courrier au DASEN - M@gistere ne peut se faire que sur la base du volontariat !

Pour rappel vous trouverez ici les positions de Sud éducation sur la formation à distance :

PDF - 325.4 ko
M@gistère et PairForm@nce ou comment supprimer la formation continue en quelques clics

Nous appelons tous les collègues qui rencontreraient des difficultés avec l’administration pour n’avoir pas suivi M@gistère à nous contacter. Nous envisagerons ensemble des suites à donner.