Répression

Articles sur les différentes formes de répression.


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 22 avril 2022
par  Sud éduc 34

Répression inédite dans l’Education nationale : les 6 de Pasteur muté-es de force

Communiqué de l’équipe Pasteur du vendredi 22 avril 2022
Macron : des paroles mais pas d’actes !
Aujourd’hui, vendredi 22 avril, dernier jour avant les vacances scolaires et 2 jours avant le 2ème tour des élections présidentielles, nous apprenons que la direction académique de Bobigny (DSDEN) a acté (...)

jeudi 7 avril 2022
par  Sud éduc 34

Répression à l’école Pasteur de Saint-Denis, 6 mutations forcées : KIT DE MOBILISATION

La DSDEN a décidé de réprimer 6 collègues de l’école Pasteur à Saint-Denis avec des mutations forcées dites "dans l’intérêt du service".
Vous trouverez plus bas tous les documents qui ont été produits en intersyndicale et avec le collectif de soutien de l’école Pasteur.
Communiqué intersyndical (...)

jeudi 20 janvier 2022
par  Sud éduc 34

Lycéens violentés et méprisés : Castex et Blanquer responsables- communiqué intersyndical

Le 12 janvier, les organisations de la communauté éducative ont demandé à être toutes reçues par le Premier Ministre.
Jeudi dernier, à la suite d’une mobilisation exceptionnelle de tous les acteurs de l’éducation, les ministres Castex, Blanquer et Véran ont fini par accueillir la délégation, mais ont (...)

vendredi 14 janvier 2022
par  Sud éduc 34

Soutien à nos camarades convoqué-es au tribunal de Clermont-Ferrand le 1er février !

Communiqué intersyndical national
Communiqué intersyndical SUD-CGT-SNES-SNUEP-FO-SNALC-UNEF
Paris, le 17 janvier 2022
Le samedi 18 janvier 2020 devaient avoir lieu les premières épreuves E3C du nouveau baccalauréat de Blanquer au lycée Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.
Un rassemblement devant le (...)

jeudi 2 décembre 2021
par  Sud éduc 34

Lycée du bois de Mouchard : notre collègue suspendu doit être réintégré-Communiqué intersyndical

Un enseignant de lettres histoire dans l’académie de Besançon a été suspendu à titre conservatoire par le Rectorat. Son tort ? Avoir échangé avec ses collègues et s’être exprimé sur les réseaux au sujet de l’hommage à Samuel Paty et du manque de soutien de la part de sa hiérarchie.
Pour les organisations (...)