Réforme du lycée

Dossier réforme du lycée


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 5 juillet 2018
par  Sud éduc 34

Déclaration des assises de Nanterre (du 15/06/2018) sur l’enseignement de la philosophie en lycée et à l’université.

Chapitre 1 : la demande préalable des organisations syndicales.
Les organisations syndicales présentes (CGT Educ’action, SNES-FSU, SNESUP-FSU, SNFOLC, SUD Education), constatant que les réformes dites Vidal-Blanquer ( accès à l’enseignement supérieur, baccalauréat et lycée ) font système, demandent (...)

mardi 29 mai 2018
par  Sud éduc 34

Réformes Blanquer, vive le lycée à la carte !

Tract fédéral second degré : lycée professionnel, général, et technologique
Une nouvelle organisation du lycée
En seconde
Un test numérique d’évaluation en français et en mathématiques en début d’année, rappelant les tests nationaux mis en place en CP et en 6ème.
• intégration des SES au tronc commun, (...)

samedi 12 mai 2018
par  Sud éduc 34

Construire une véritable culture commune

Appel pour une autre réforme du lycée
Déstructuration de la voie générale et mise à mal de la voie technologique, introduction massive du contrôle continu dans le baccalauréat, adéquation forcée de l’orientation des élèves aux capacités du supérieur (« Parcoursup »), refonte d’ampleur des programmes, la (...)

vendredi 6 avril 2018
par  Sud éduc 34

Réforme du bac, du lycée : le ministère s’entête

Le ministère vient de communiquer les projets de textes concernant la réforme des enseignements du lycée. Après le rejet en CSE du 21 mars du décret sur la mise en œuvre du nouveau baccalauréat, le gouvernement persiste et dévoile des projets de textes toujours aussi flous sur les horaires, leurs (...)

lundi 29 janvier 2018
par  Sud éduc 34

Rapport Mathiot : l’analyse de SUD éducation

Vers un lycée du tri social
La rapport Mathiot vient d’être publié. Commandé par le ministre, il donne des orientations inquiétantes pour la future réforme du bac et du lycée. La lettre de mission du ministre et le projet présidentiel fixaient une contrainte forte sur cette réforme : la réduction à 4 (...)